Main page content

Entity view (Content)

Institut de Recherches Servier

France
Stravifloor Jackup
Institut de Recherches Servier (exterior)
Biologie Servier
BATEG - VINCI Construction
Wilmotte & Associés
Peutz
Setec Bâtiment

Entity view (Content)

Prévu pour ouvrir fin 2022, le nouvel institut de recherche Servier Paris-Saclay abritera les activités de recherche du laboratoire pharmaceutique en France, regroupant 600 chercheurs actuellement répartis sur quatre sites.

Conçu par le cabinet d’architectes de renommée internationale Wilmotte & Associés, ce laboratoire ultramoderne est construit selon les normes environnementales les plus strictes afin de promouvoir la santé et le bien-être de ses occupants et de protéger la biodiversité.

Le nouveau centre Servier est construit sur un terrain de 24.000 m² et sera constitué d’un bâtiment central circulaire relié à divers bâtiments de laboratoires, au milieu d’un jardin paysager. Le hall principal et la cafétéria seront accessibles au grand public, rendant ainsi la science et les avancées technologiques plus accessibles.

Scheduled to open by the end of 2022, the new Servier Paris-Saclay Research Institute will house the pharmaceutical company’s research activities in France, bringing together 600 researches currently spread over four sites.

Pour protéger l’animalerie de l’Institut de recherche Servier Paris-Saclay des vibrations nuisibles provenant des salles mécaniques adjacentes abritant chacune un transformateur d’une tonne et un moteur-générateur de 20 tonnes, une solution complète de type “box-in-box” a été conçue. Comme son nom l’indique, cette technique consiste à construire une pièce dans une pièce, de sorte que la pièce intérieure soit isolée acoustiquement de la pièce extérieure et, par conséquent, du reste du bâtiment.

Les ingénieurs de CDM Stravitec ont contribué à la conception de la solution “box-in-box” en créant un plancher flottant Stravifloor Jackup sur mesure avec des boîtes en acier renforcé coulés dans le béton.

Après l’installation méticuleuse des 252 boîtes en acier de 30 cm de haut avec ressorts et le coulage de la dalle de béton de 30 cm d’épaisseur, le plancher est soulevé de la structure pour créer le vide d’air requis de 6 cm dans lequel 2 cm de laine minérale ont été placés. Une fois soulevé, le vide d’air situé sous le plancher flottant forme un espace d’air continu avec celui situé derrière les murs de la pièce, créant ainsi une parfaite boîte dans la boîte autoportante, sans ponts acoustiques, d’où une isolation sonore et vibratoire optimale.